en arrièreLes équipements dédiés à l'enseignement du béton armé à l'IUT et utilisés par les étudiants 


                                           A gauche : malaxeur à béton, presse à poteau,
                                           
Au centre :  pupitre de commande du groupe hydraulique, banc de flexion pour les poutres,
                                           A droite : vérin pour mise en précontrainte des poutres, banc de flexion dalle, 
                                           Premier plan : Stock de poutres et de dalles réalisées par les étudiants, prêtes à être testées.



Les coffrages servant à la réalisation de poutre précontraintes et en béton armé





L'enseignement du béton armé débute au module ST2, lors du second semestre, par la réalisation en atelier d'éléments porteurs :
Un poteau en béton armé et une poutre en béton armé.
Chaque groupe de travaux pratiques, soit environ 14 étudiants, réalisera entièrement ces éléments :
(coffrage, ferraillage complet, confection de la gâchée de béton, coulage, nettoyage des outils, rangement)


                                    Coffrage d'un poteau                                         Ferraillage d'une poutre

                                                                                                                                        


                                                Pas encore la parité...mais bon !                                                                         
            



Les poutres fabriquées sont instrumentées pour relever des valeurs expérimentales
(d'extensométrie par exemple), puis menées à la rupture complète.








L'enseignement du béton armé se poursuit au  module ST3, lors du troisième semestre, par la réalisation en atelier d'éléments porteurs :
Deux dalles en béton armé et une poutre en béton armé précontrainte.
Chaque groupe de travaux pratiques, d'environ 14 étudiants, réalisera entièrement ces éléments :
(coffrage, ferraillage complet, confection de la gâchée de béton, coulage, nettoyage des outils, rangement)


Une poutre précontrainte mise en place sur le banc de flexion,
 et le vérin de mise en tension des torons.




La mise en tension des torons est assurée par les étudiants (es) eux mêmes,
sous l'oeil attentif des enseignants (E.M et R.L)






Les dalles en béton armé sont testées en flexion sur un banc spécialement
 conçu par les techniciens de l'IUT ( chargement réparti ou ponctuel centré).